3-Être ou Exister ?

A quel point puis-je être irrationnelle pour que tous les points de vue dont j'ai été implanté, se dissipent avec une aisance totale ?

Ai-je été implanté et explanté pour croire que j'avais raison ou tord qui me donne le tord de moi-même que je choisis ?

Quelle a été la valeur de croire que j'étais en ce monde pour sauver qui ou quoi que se soit ?

 

Qu'est-ce qui a fait que j'ai souvent attiré des expériences où il y avait toujours quelque chose ou quelqu'un à réparer ? Dans quelle réalité je me suis enfermée, sous l'influence de qui étais-je coincée ? Combien de points de vue, d'attentes et de projections, si inconscientes, avais-je adopté qui sont censés correspondre aux rôles que je m'étais donnée dans cette vie ?

 

Et si j'envoyais tout ça bouler ? Et si je mettais un bon coup de pieds dans la fourmilière et que je reconnaissais enfin l'Être puissamment conscient que je suis ? Qu'est-ce que je pourrais bien créer de différent hors contrôle, hors forme, hors limitation, hors concentricité, hors linéarité, hors box, en bref hors de toute cette réalité limité ?

 

Ca, ce sont toutes ces questions que je me suis posée il y a plus d'un an avant de traverser ce long KO (cf article ici : Burn-Out ou KO ?)

 

J'ai fini par reconnaître à quel point j'étais si consciente et que j'enfouissais ma conscience au fin fond de cette hypersensibilité qui se dégageait de moi pour avoir cette sensation que j'appartenais moi aussi à ce monde. Et partout où j'ai choisi l'adaptabilité plutôt que la Conscience, j'ai laissé tout ça se dissiper.

 

En fait, oui, hypersensible ou plus exactement, vulnérabilité. Des antennes si grandes que je percevais les univers des autres et je finissais par adopter leurs points de vue... A QUI CELA APPARTIENT ? De quoi étais-je si consciente qui me poussait à éviter l'être infini que je suis et de me priver des infinies possibilités qui étaient là juste devant moi ?

 

Tout ce questionnement m'a mené à me poser l'ultime question :

'' Si tout cela, tous ces univers des autres, toutes ces pensées, toutes ces émotions qui en découlaient, tous ces rôles que j'ai joué, ne m'appartenaient pas, n'étaient pas la véritable Moi, ne découlait pas de moi ? Alors, dans tout ce bordel bien organisé, A QUOI EST-CE QUE MOI J'ASPIRAIS VRAIMENT ? QUI ETAIS-JE DANS TOUT CA ? QU'EST-CE QUE JE DESIRAIS VERITABLEMENT ÊTRE ET CREER ? A PARTIR DE MOI sans jugement, sans point de vue, sans comparaison, sans adaptabilité.

 

Ce jour là, j'ai Dé-choisi tous ces points de vue qui m'avaient conduit à prendre toute la souffrance, la douleur des autres, à m'aligner à leur réalité, à résister à la conscience en réagissant au lieu de pro-agir. J'avais créée cette réalité par grand besoin de me sentir utile et d'exister. Jusqu'à reconnaître que l'égo a ce grand besoin d'exister en ce monde. Tandis que l'Être infini n'a nullement ce genre de besoin. Je reconnaissais que j'étais là, non pas pour ressentir mais bien pour  percevoir.

 

Qu'est-ce qui faisait que j'attirais souvent des partenaires qui avaient besoin d'être réparé ? Ces situations sans dessus dessous qui avaient besoin d'être réordonnées ? Je les attirais parce que j'avais choisi alors, d'Exister au lieu d'Être tout simplement.

 

  • Pour exister on a besoin de se le prouver et de prouver aux autres qu'on existe. C'est lourd et cela demande leur approbation, la validation de l'autre que tu existes bien ainsi que la comparaison à l'autre.
  • Pour Être, nous n'avons aucun besoin. Et c'est bien plus léger. 

 

Et comme je le répète souvent, surtout, ne me crois pas sur parole, ceci est ma réalité et tu as le pouvoir de créer ta propre réalité. 

 

  • Quelle réalité choisis-tu de créer au-delà de cette réalité limité ? Expérimente et vois à quel point à chaque fois que tu as adopté un point de vue cela a créer des limitations dans ta vie. Quelle énergie, quelle conscience et quel espace peux-tu être maintenant pour créer ta vie au-delà de tous points de vue et de tout jugement ? A quoi ressemblerait ta vie si tu cessais de te comparer aux autres, à ce que font les autres, à comment font les autres ? 

🧐 Point de vue intéressant tous ces points de vue🤔

 

 

COMMENT CELA DEVIENT ENCORE MIEUX QUE CA ?

Have a consciousness Day my Friend's 

Alexandra

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0